Auteur : Ben Linders (@BenLinders)
Source : Improving Collaboration in Agile Projects with the Retrospective of Retrospectives
Date : 24/08/2013

Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 02/03/2015

Traduction :

Actualités : « Getting Value out of Agile Retrospectives » est maintenant disponible à l’impression ! Commandez votre exemplaire sur Lulu ou Amazon !
population-150x150.pngLa rétrospective est un excellent moyen pour que l'équipe agile apprenne à s’améliorer. De nombreux projets ont plusieurs équipes qui travaillent sur le même produit. Chaque équipe peut bien sûr faire sa propre rétrospective. Mais y a-t-il des choses supplémentaires qu’un projet agile pourrait faire ? Pour améliorer la collaboration entre les équipes, et augmenter leurs contributions au projet ? Faire des rétrospectives de rétrospectives (RoR) constitue un bon moyen pour partager les apprentissages à travers le projet, et résoudre les problèmes auquel le projet est confronté.
Il s’agit d’une autre technique de rétrospective qui sera incluse dans le livre de poche sur les rétrospectives agiles que Luis Gonçalves et moi-même sommes en train d’écrire. Le livre qui vous aide à tirer de la valeur des rétrospectives Agile. Nous aimons vous entendre sur ce sujet, pour en faire un grand livre !
Pourquoi faire une Rétrospective de Rétrospectives ?
Faire des rétrospectives de rétrospectives est une façon de partager les apprentissages à travers le projet. Pour améliorer la collaboration entre les équipes, et augmenter leurs contributions au projet.
Puisque les Product Owners travaillent souvent avec plusieurs équipes, la RoR peut être utilisée pour s’aligner sur la façon de travailler. Cela peut rendre les choses plus faciles pour eux, et pour les équipes.
Un chef de projet va souvent participer à une RoR, puisque cela l’aide à gérer son projet avec des équipes agiles. Gérer des projets Agile est différent, et une RoR permet d’encourager la collaboration et l'auto-organisation des équipes.
Puisque la RoR améliore la collaboration au sein du projet, cela peut être un excellent moyen de gérer les risques et améliorer la qualité du produit. Cela permet également d’augmenter les chances que le projet livre des fonctionnalités utiles, rapidement.
Les vastes programmes d'amélioration échouent souvent dans les grandes entreprises, là où les rétrospectives ont justement démontré l’amélioration continue sur le terrain. La RoR améliore cela en permettant aux équipes d'apprendre des autres équipes. Et les équipes peuvent travailler en équipe, lorsqu’elles voient des sujets communs. Le tout est supérieur à la somme des parties.
Ce billet parle de faire des RoR dans un projet. Mais vous pouvez aussi le faire dans un service, ou pour l'organisation complète. Partout où vous avez des équipes qui doivent collaborer pour faire fonctionner les choses, vous pouvez régulièrement faire une RoR pour vous aider à éliminer les obstacles et faire que les choses avancent.
Comment faire des rétrospectives de rétrospectives ?
Dans une rétrospective de rétrospectives, les membres des différentes équipes se rassemblent. Ils discutent des réflexions de leurs rétrospectives d’équipe, et des actions qu'ils ont décidé de prendre. Ensemble, ils peuvent décider de :
  • Ajouter des actions qui sont nécessaires
  • Reprioriser les actions des équipes
  • Comment travailler ensemble en menant les actions
  • Améliorer les actions des équipes

Une RoR peut se faire de plusieurs manières. Vous pouvez définir à l’avance les thèmes qui seront abordés, ce qui permet aux participants de préparer les choses plus facilement. Mais vous pouvez également avoir les participants qui proposent des sujets au début de la RoR, et qui votent pour prioriser. Ou vous pouvez utiliser un forum ouvert pour que les gens se rassemblent sur des sujets qu'ils jugent importants.
Une RoR ressemble un peu à un Scrum de Scrums. Un endroit où les ScrumMasters se réunissent pour discuter des progrès, des prochaines étapes et de tous sujets auxquels ils seraient confrontés. Habituellement, les ScrumMasters participent à un Scrum de Scrums, et c’est une chose qui diffère de la RoR. Basiquement, n’importe quel membre de l'équipe qui a assisté à une rétrospective d’équipe peut assister à la RoR. Par exemple, un membre de l'équipe qui mène une amélioration d’équipes peut rejoindre la RoR. Ou un concepteur, un testeur, selon les sujets qui vont être discutés. Un membre de l'équipe qui a développé des compétences de management. De plus, on n’a pas besoin d’avoir le même membre de l'équipe à chaque RoR, alors que dans un Scrum de Scrums c’est à privilégier. Le but de la RoR est également différent, il ne se dédie pas à ce qui devrait être fait, mais à la façon de le faire. L'accent est mis sur les personnes, le processus, la façon dont le travail est fait.
Quand faire une rétrospective des rétrospectives ?

Ma recommandation est de faire une rétrospective des rétrospectives après chaque livraison (importante). Pour la plupart des projets, cela se passera tous les 3 à 6 sprints, ce qui signifie à peu près tous les trimestres. L'idée est de le faire quand vous avez quelque chose qui vaut la peine d’être regardé, comme ce qui s'est passé sur le chemin de la dernière livraison. Et vous avez également un objectif pour la RoR : que devons-nous faire pour que la prochaine livraison fonctionne ?

Le succès des livraisons importantes reposent sur le fait que :

  • Les équipes travaillant efficacement ensemble
  • Les backlogs des équipes soient alignés
  • Les équipes partagent une vision commune de ce qui est important pour que le projet soit une réussite.

La RoR aide les membres des équipes de se concentrer sur ce point. Pour voir ce qui s’est mal passé, et ce qui pourrait être amélioré. Et pour définir des actions efficaces pour les sprints à venir jusqu'à la prochaine livraison.
Vous pouvez également faire une RoR au début d'un projet. A ce moment précis, il est important de prendre quelques premières décisions sur la façon dont le projet sera organisé et sur la façon dont les équipes vont travailler ensemble. Un autre moment pour la faire, c’est lorsqu’un projet est confronté à des problèmes importants ou récurrents, qui ont à voir avec la façon dont les équipes travaillent ensemble. Vous pouvez travailler sur les causes racines des problèmes dans une rétrospective, ce qui permet aux équipes de définir des actions efficaces pour résoudre les problèmes.

Les équipes prennent les actions

Ce qui sort de la rétrospective des rétrospectives retournent dans les équipes. Parce que ce sont les personnes dans les différentes équipes qui mènent les actions. En changeant la façon dont elles réalisent leur travail (leur processus). Et c’est aux équipes de suivre leurs actions. Une RoR n’ajoute pas un étage hiérarchique au-dessus des équipes, c’est une pratique qui permet aux équipes d’aligner leur démarche d'amélioration avec les autres équipes. Pour voyager ensemble vers où cela fait sens, pour trouver de nouvelles directions vers leur destinée, et pour ne pas aller dans des directions qui constitueraient une perte de temps. Les rétrospectives donnent le pouvoir à l’équipe !

Qu’en est-il de la confidentialité dans l’équipe me direz-vous ? Les équipes ont peut-être discuté de certains sujets dans leur rétrospective, qui sont confidentiels au sein de l'équipe. Qui impliquent certaines personnes de l'équipe. Est-ce quelque chose à partager dans une RoR ? Normalement non, la règle de base que j'applique est "ce qui se passe dans l'équipe, reste dans l'équipe." Cela veut-il dire que vous ne pouvez pas en discuter dans une RoR ? C’est ok si vous pouvez le faire de façon anonyme, sans blesser la personne ou l'équipe, sinon ne le faites pas. Mais de façon similaire à la confiance qu’il y a dans une équipe, il devrait également y avoir un niveau de confiance dans le projet. Un endroit où vous pouvez discuter de choses et supposer qu'elles ne seront pas utilisées à mauvais escient par les participants.
Des exemples de rétrospectives à grande échelle
Il y a quelques histoires inspirantes sur des rétrospectives menées à grande échelle que je peux vous recommander de regarder :

Avez-vous mené des rétrospectives dans votre projet avec plusieurs équipes ? Avez-vous utilisé des forums ouverts pour partager les apprentissages dans les projets ? J’aimerais vous entendre sur ces sujets !